divendres, 8 de gener de 2010

El Año Bolaño

-Òbric un llibre, el primer nou llibre del nou any. Llegisc l'epígraf, una cita de Baudelaire. Busque a Internet el poema al que pertany. Trobe el fragment en qüestió a la setena part d'un escrit titulat Le Voyage: Un oasi d'horror dins un desert d'avorriment. Transcric (talla i enganxa):

VII

Amer savoir, celui qu'on tire du voyage!
Le monde, monotone et petit, aujourd'hui,
Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image:
Une oasis d'horreur dans un désert d'ennui!

Faut-il partir? rester? Si tu peux rester, reste;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le Temps! Il est, hélas! des coureurs sans répit,

Comme le Juif errant et comme les apôtres,
À qui rien ne suffit, ni wagon ni vaisseau,
Pour fuir ce rétiaire infâme; il en est d'autres
Qui savent le tuer sans quitter leur berceau.

(...)


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...